Note de lecture de Jacques Morin sur " Je fleuris la terre ma robe "