« le cèdre et l’ancolie », une lecture de Stéphan Causse